expr:class='"loading" + data:blog.mobileClass'>

Menu

Mes dernières chroniques

Mes dernières chroniques

Couverture Bloodlines, tome 5   Couverture Divergent / Divergente / Divergence, tome 3 : Allégeance   Couverture Divergent / Divergente / Divergence, tome 2 : Insurgés      Couverture La 5e vague, tome 1   Couverture Les Vampires de Manhattan, tome 7 : Les Portes du paradis    

lundi 21 janvier 2013

Vert Émeraude (Kerstin Gier)


Couverture Vert ÉmeraudeAaaaaaah cette saga je l’ai vraiment ADORE du début à la fin !!!!
Franchement il n’y a qu’une seule chose qui m’a empêchée de la classer en coup de cœur, que j’expliquerai plus tard. 
Gidéon a brisé le cœur (en pâte d’amande^^) de Gwendolyn mais celle-ci est malgré tout bien décidée à découvrir ce que complote le Compte de Saint-Germain, d’autant que le temps presse car une nouvelle entrevue avec le Compte se profile. 
Ce que j’ai vraiment adoré avec cette saga c’est pour commencer les liens avec les autres tomes.  De nombreuses explications sur des questions qui restaient en suspens sont révélées, certaines auxquelles on n’avait même pas pensées.  Et comme j’ai lu la saga sur quasiment une année, je ne me souvenais pas très précisément de tous les détails des précédents, donc peut-être qu’on en voit encore plus si on lit les trois à la suite ! 
J’ai adoré Gwen dans ce tome !  On a du mal à croire que juste quelques semaines se sont écoulées depuis le début du tome 1.  Gwen n’est plongée dans ce monde de voyageurs dans le temps que depuis très peu de temps, ignore tout de la politique du 18è siècle, n’a aucune idée de la manière dont on s’habille au 19è et est tout à fait incapable de danser le menuet (et encore^^) mais elle est prête à tout pour découvrir quels sont les véritables plans du Compte.  Même si en réalité Gidéon ne l’aime pas (mais veut qu’ils restent amis !), qu’à cela ne tienne, (elle reste follement amoureuse de lui) elle aura le fin mot de l’histoire, à savoir quel est ce secret qui doit être révélé, et à détourner le Compte de ses projets machiavéliques (même si pour le moment elle n’a pas la preuve qu’ils soient machiavéliques).  Gwen est toujours aussi chouette, ses réparties, son humour, me font toujours autant sourire, et hors de question de se faire mener à la baguette, le Compte n’a décidemment rien compris à la psyché féminine haha^^
Xemerius, lui je l’ai vraiment adoré, toutes ses petites remarques (quand Gwen se transforme en « fontaine d’appartement »,…), et surtout sur Gwen et Gidéon, à chaque fois c’est super drôle ;).  D’autres personnages que j’ai aussi adoré, c’est encore Leslie qui reste fidèle au poste tout au long du roman.  Malgré les problèmes, elle ne se départit jamais de son enthousiasme, et elle reste toujours aussi drôle, sa bonne humeur est vraiment communicative.  J’ai adoré sa façon hyperpositive et « zen » de voir les choses.  Quand je dis au début que Gwen ne se laisse pas abattre et fait tout pour découvrir les plans du Compte, c’est quand même en partie grâce à Leslie qui la motive, elle se casse la tête pour aider sa meilleure amie et le pire c’est qu’elle adore ça !^^ Quand à Raphaël, le petit frère de Gidéon, il n’a pas grand-chose à lui envier, et pour le peu (parce que malheureusement on ne le voit pas tant que ça) que je l’ai vu il m’a vraiment bien plu.  Lucas aussi est hyper adorable et attachant dans son rôle de grand-père.  Et on en apprend plus sur Lucy et Paul dans ce tome,  vraiment c’est celui des révélations !
Gidéon, bon on a beau lui râler dessus, il reste toujours aussi génial, difficile de ne pas craquer.  Même si j’avais pensé à la théorie du début de Leslie et Gwen sur l’explication de son comportement, la réalité m’a prise totalement au dépourvu, et toutes les révélations qui l’accompagnent aussi !
Mais ce ne sont pas les seule révélations du roman, il y en a encore beaucoup d’autres, parfois je me doutais de quelque chose mais les trois quart du temps c’était la grosse surprise !^^
Du coup pendant toute ma lecture, j’étais vraiment sûre de tenir le gros coup de cœur, j’avais même déjà décidé de mettre toute la saga (que j’avais emprunté à la biblio) sur ma liste de Noël ! Mais qu’est arrivé pour moi le SEUL point négatif du roman : la fin.  Non pas qu’elle m’a déplu, ou que j’ai tous vu venir, loin de là il y a des tas de trucs qui m’ont prise par surprise !  Mais elle m’a déçue, je ne sais pas exactement pourquoi, je m’attendais à quelque chose de plus « explosif », plus long aussi parce que la conclusion se fait un peu trop vite à mon goût, je suis restée…frustrée par cette fin.  Mais bon quand je dis ça, il ne faut pas croire non plus que je ne l’ai pas aimée, elle est super mais je devais simplement avoir de trop grandes espérances, je m’attendais à un final plus grandiose, qui finalement ne l’était pas.  C’est donc vraiment la seule chose que j’ai à reprocher au roman parce que sinon j’ai adoré tout le reste !
J’ai beaucoup aimé les épilogues, même si je trouve que ça aurait pu être plus long.  Je n’avais vraiment pas envie de quitter la saga J Et celui-ci sur Paul et Lucy m’a laissée avec une question : (ce n’est pas vraiment un spoiler mais faite quand même attention) comme leur nouveau nom à la fin du roman est Bernhard, alors ça veut dire que Mr Bernhard est un de leur descendant ?  Ça peut paraître évident mais ça me fait quand même bizarre^^
Je suis vraiment fan des couvertures de cette saga, la nouvelle est à chaque fois encore plus jolies que la précédente !
En conclusion, je peux dire que cette saga est vraiment un quasi coup de cœur, c’est même un coup de cœur, mais juste pas le méga coup de cœur (ce ne doit pas être très clair ça comme critère^^), j’ai adoré les personnages, toutes les révélations qui tombent, les liens entre les romans, je suis fan !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire